Capco lance un cycle de webinaires sur la participation


homme qui regarde en webinaire sur la participation citoyenne

Les Français veulent savoir ….


La participation est-elle le nouvel opium du peuple ? Comment distinguer une “bonne” consultation d’une opération de com’ ? Peut-on rater un budget participatif ? Est-ce grave si j’ai fait 42 participants sur ma consultation en ligne ? La Civictech est-elle le nouvel eldorado des bobos ? Madame Michu existe-t-elle et qui peut le prouver ? Doit-on avoir peur des trolls ? Le numérique est-il un facteur d’exclusion ?

Cap Collectif, pionnier et leader de la Civictech, vous propose de réaliser chaque jeudi à 16h durant ces prochaines semaines un tour d’horizon des petits et grands sujets de débats qui animent la communauté de la participation. Avec au menu :

  • des statistiques issues de 5 années de consultation en ligne, 900 projets menés et 3 millions de contributions collectées

  • des cas concrets

  • une parole libre

Ce cycle de webinaires sera animé par Thibaut Dernoncourt, Directeur Conseil chez Cap Collectif.


Que peut-on attendre raisonnablement attendre de la Civic Tech ?

Participation massive, public élargi, parole plus libre,… quelles attentes pouvez-vous fonder sur la mise en place d’une plateforme de participation ? Plus qu’un nouvel outil, le numérique est aussi un pivot dans la manière d’organiser la participation sur votre territoire. Au fond, où se trouve l’innovation, c’est-à-dire la manière de procéder différemment qu’avant ?


Le Budget participatif : un exercice inratable ?

C’est le dispositif le plus plébiscité des dernières années aussi bien par les élus, les services et les habitants. Normé, sécurisé, on est loin du saut dans le vide et les retours d’expérience sont nombreux pour vous éviter les mauvaises surprises. Qu’est-ce qui fait le succès du budget participatif et quels sont les éléments indispensables à connaître pour vous mettre sur les bons rails ?


Qu’est-ce qu’une consultation réussie ? Comment le mesurer ?

Demander leur avis à des gens, c’est simple comme bonjour. Recueillir des contributions utiles par les services et élus, faire évoluer vos projets à partir de ces contributions, générer de la satisfaction chez les participations, c’est bien plus difficile et hélas bien plus rare. Quels sont les ingrédients indispensables à la réussite d’une consultation en ligne et comment évaluer son impact ?


Il n'y a pas que le budget participatif dans la vie : panorama de cas d'usage “innovants”

“Innovation”, le mot est lâché. Nous souhaitons ici présenter des cas d’usage qui méritent l’attention par leur caractère singulier. Au-delà de la présentation de ces cas d’usage, nous lancerons la discussion sur ce que ces initiatives ont de différent des pratiques les plus courantes.

  • Projet d’entraide directe pendant la crise du Covid-19 (Orléans, Albi, Rennes, Paris…)

  • Consultations sur le plan climat (Grenoble-Alpes Métropole, Grand Poitiers)

  • Consultation budgétaire (département de la Corrèze)

Faire participer, c’est bien, recréer durablement de la confiance sur votre territoire, c’est mieux !

Comment organiser le retour aux participants une fois qu’ils ont apporté leur contribution ? Du mail de remerciement (une politesse élémentaire qui n’est finalement pas si fréquente dans les faits) aux comités citoyens de suivi et d’évaluation, nous dresserons un panorama des pratiques existantes et nous interrogerons sur les moyens de les encourager, voire de les systématiser.


C’est quoi une API et à quoi ça peut vous servir ?

Notre Directeur technique, Aurélien David, sortira ses plus belles métaphores pour vous faire comprendre facilement ce qu’est une API. Au-delà de la définition, il vous expliquera surtout les usages que vous pouvez en faire et en quoi les API seront bien le pilier, demain, de vos démarches numériques sur votre territoire.


“Numérique et présentiel sont complémentaires” : de l’affirmation à la pratique, quelle articulation pertinente mettre en place ?

Toute personne qui a assisté à un colloque récemment a forcément entendu la phrase magique : “numérique et présentiel sont complémentaires”. Derrière l’unanimisme, il s’agit de réfléchir concrètement à la bonne articulation en prenant le meilleur des deux, en étant lucide sur ce que l’un et l’autre ne savent pas faire, le tout en réfléchissant à la meilleure allocation possible des ressources et des moyens. Nous reviendrons en détail sur 3 cas d’usages possibles , qui nous paraissent les plus pertinents :

  • les ateliers de cadrage en amont pour structurer la consultation en ligne

  • les ateliers-relais pendant la consultation pour toucher les publics dits éloignés

  • les ateliers délibératifs à l’issue de la consultation en ligne pour approfondir les points clivants ou idées nouvelles.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser :