Sur quel thème lancer un budget participatif ?


choix du theme d un projet participatif

Au départ très généraliste, avec le temps les budgets participatifs se sont parfois “spécialisés” pour répondre à certaines problématiques ou pour inclure certaines catégories de population.


Loin d’être excluant, ceux-ci servent à montrer la volonté de la collectivité organisatrice d’aller dans un sens, même si les budgets participatifs dit généralistes peuvent traiter de sujets précis sans être orientés.


Les budgets participatifs à thème


Certaines collectivités lancent des budgets participatifs répondant à un thème précis.

C’est le cas de la région Île-de-France qui se concentre sur l’écologie.


Les budgets participatifs écologiques

De plus en plus de collectivités font le choix du budget participatif écologique pour répondre au défi climatique mais aussi parce que les participants proposent de plus en plus de projets en rapport avec l’écologie.


Cette démarche a déjà séduit plusieurs collectivités comme la région Île-de-France et qui rayonne sur toutes les villes de la région puisqu’il suffit qu’un projet soumis dans votre ville soit voté pour qu’il sorte de terre. Par exemple, lors de la 3e édition de ce budget participatif écologique, c’est 487 projets qui ont vu le jour dans différentes communes de la région.


Des possibilités infinies

Vous pouvez lancer des budgets participatifs sur tous les thèmes que vous souhaitez. Une fois expliqué aux habitants, ceux-ci ne verront aucun inconvénient à participer sur le sujet si il est pertinent et répond aux aspirations des citoyens.


Si vous avez une problématique en particulier et que l’exercice du budget participatif permet d’y répondre, alors vous pouvez organiser un budget participatif thématique.


Les budgets participatifs générationnels


Les générations d’âges sont aussi susceptibles de voir apparaître des démarches qui leurs sont destinées. À la fois toutes les générations pour une même démarche, les plus âgés ou les plus jeunes, certaines collectivités mettent en place des démarches réservées à une catégorie d'âge.


On pourrait penser que cela va à l’encontre du caractère inclusif que doivent avoir toutes démarches. Mais dans le cas de ce genre d’initiative, les raisons sont toujours explicites et comprises de tous. Par ailleurs, il n’est pas impossible d’avoir différentes démarches distinctes : une catégorie et le reste de la population.


Les budgets participatifs pour les jeunes

Le plus répandu est le budget participatif pour les jeunes. Il permet de récolter les projets d’un public qui n’a pas forcément pour habitude de participer mais surtout de connaître leurs envies.


Les budgets participatifs localisés


Ce type de démarche est toujours localisé dans la collectivité qui l’organise. En effet, si la région Provence-Alpes-Côte d’Azur lance un budget participatif à l’attention des habitants de la région, il est peu probable qu’un habitant de la région Bretagne y dépose une proposition, n’y voyant pas son intérêt.


Donc sans vraiment le dire, un budget participatif est toujours localisé au sein du territoire de la collectivité organisatrice, même si des citoyens n’habitant pas sur le territoire de la collectivité organisatrice pourraient y déposer une proposition.

​Pour sécuriser la plateforme et s’assurer que ce ne sont que des habitants du territoire qui participent, certaines collectivités ont choisis de mettre en place le code unique ou chaque habitant reçoit un code lui permettant de se connecter à la plateforme.


les zones de depot de projet sur un budget participatif

Mais il est possible de créer des démarches de participation localisée non pas dans toute la ville, département ou région, mais dans des zones précises comme le centre ville ou un littoral par exemple.


C’est le cas de la ville de Bordeaux qui avait choisi de zoner les secteurs où il était possible de déposer une proposition. Bien sûr, la zone “ville entière” était disponible, mais diviser la ville en plusieurs parties a permis aux organisateurs de comprendre quelles parties de l'agglomération les citoyens souhaitent voir changer le plus ou ayant le plus besoin de travaux.








Les budgets participatifs généralistes


Les budgets participatifs les plus répandus sont ceux qui ne traitent pas d’un sujet en particulier. Il laisse aux habitants le choix de proposer les idées qu’ils souhaitent, que ce soit de l’aménagement routier, la création d’un terrain de sport ou la mise en place de panneaux solaires.


Les sous-catégories

la liste des categories de projets mises en place sur une plateforme de participation citoyenne

Sur la plateforme de budget participatif Cap Collectif il est possible de ranger les propositions grâce à des catégories que vous paramétrez en amont. Cela permet ensuite de proposer un tri par catégorie.


C’est une option intéressante pour connaître les préoccupations principales des citoyens. Vous pourrez en faire une statistique pour, pourquoi pas, organiser une démarche à thème plus tard si vous vous apercevez que 72% des projets proposés sont des projets d’énergie par exemple.








des vignettes de projets avec des themes sur chaque projet

Ces articles peuvent aussi vous intéresser :